Outback journée #2: les Flinders Ranges

Le temps n’est pas avec nous. Nous prenons notre petit déjeuner à l’air de repos et prenons la direction des Flinders Ranges. Le temps est couvert, mais nous sommes entourés de kangourous et émus sur la route. L’entrée du parc est de 10$ par voiture, papier accroché témoin de notre payement, nous pouvons maintenant entrer et sortir du parc à volonté. A l’accueil ils nous déconseillent de faire une longue marche avec ce temps et la nuit qui va vite tomber.

Après cet échange, nous commençons une petite balade d’une heure. Les arbres sont magnifiques. Nous apercevons des kangourous à quelques mètres de nous. Un regard curieux entre deux bouchées d’herbes, suivis de quelques bonds.

Si tu passes dans le coin essaie de faire les longues marches, elles sont sublimes. J’aurais bien aimé pouvoir en faire une au lieu de regarder les paysages que par photo. Les gens rencontrés nous ont aussi raconté qu’il y a d’anciennes peintures aborigènes dans le parc, un lieu sacré pour eux.

IMG_8419IMG_8417IMG_8408IMG_8402IMG_8399IMG_8393IMG_8388IMG_8384

Amandine

xx

Outback journée #1: Port Augusta

Port Augusta est la dernière vraie ville en quelque sorte avant le début de l’Outback. Pas tous les magasins y sont mais les principaux. On réfléchit à ce qu’il nous manque et de la route à prendre pour commencer à monter. Barbecue au bord de l’océan. Des jeunes australiens finissent leur entrainement de Footy (football australien) et viennent dans l’océan jusqu’à la taille pour se relaxer les muscles.

Sur la route nous apercevons les premiers Train Road. Ces camions avec plusieurs remorques. Notre première Road House sur le bord de la route. Endroit où l’on peut se ruiner si l’on achète quelque chose.

Tu sais que cette ville est un peu comme une encre. On part et on finit par y revenir pour diverses raison. Pourtant il y a rien à faire. Les locaux nous déconseillent de sortir la nuit. Un soir nous marchons un peu pour nous rendre dans une pizzeria et prendre à emporter. Une famille aborigène arrive, il est 19h, ils sont déjà très alcoolisés et se disputent pendant quelques minutes avant de repartir. Cela nous met dans l’ambiance avant d’être dans le désert, l’Outback, où ce sera pire. En effet, ils sont plus ou moins obligés de s’intégrer dans la société. L’état leurs donne de l’argent tous les mois. Paie leurs crédits: voiture, maison… etc. Ils perdent toute leur culture et connaissance pour la notre. Ils ont aucune valeur de l’argent. Les hommes achètent de l’alcool et les femmes de la drogue. Heureusement ils ne sont pas tous comme ça mais une grande partie. D’ou le danger pour nous, étrangers. Nous savons que nous devons être prudent, surtout par la suite…


Amandine

xx

Liebster Award Nomination #2

Il y a quelques temps, j’ai été nominé pour le Liebster Award par Tonio. Un blog que je te conseille bien évidemment ! Si tu es ouvert d’esprit, que tu t’intéresses à la spiritualité, méditation, c’est fait pour toi ! Ah et si tu aimes le Canada aussi va jeter un coup d’oeil, il commence son visa, n’hésite pas à suivre ses aventures et sa découverte du pays.😉

En tant normal, je devrais prendre le temps de nominer d’autres personnes et te donner des infos sur moi mais si tu as pu suivre un peu ma situation, tu sais que ce n’est pas très facile… Cependant je vais tout de même répondre à ses questions du mieux que je peux! Et si tu es curieux tu peux toujours regarder ici (clic).

Quel est le dernier livre que tu as lu ?

Celle la, elle est facile. Le dernier lu est Yoga for Travellers de Jennifer J. Ellinghaus. Et chose qui va plaire à Tonio: j’ai suivi un cours de yoga gratuit à Melbourne juste avant de partir de la ville. Puis je me suis rendue compte que Jennifer enseigne le yoga dans le studio. Oh joie ! Du coup nous sommes en contact maintenant, et à mon retour en ville nous devons nous rencontrer.

Si tu étais un animal aveugle, lequel choisirais-tu et pourquoi ?

Pas facile du tout cette question !  Peut-être un loup pour le coté protecteur. Pouvoir entendre ou sentir les choses ou êtres autour de moi, ou un scorpion, c’est résistant. Je serais curieuse de savoir ce que chacun répondrait d’ailleurs à cette question.

Qu’est-ce que tu adorerais trouver dans ta boîte aux lettres demain matin ?

Un peu compliqué, je n’ai pas de boîte aux lettres ici… Peut-être une offre de partenariat pour pouvoir voyager et travailler. Ou un autre visa, ou une bonne opportunité pour le Après Australie.

Si tu avais un pouvoir magique, qu’est-ce que ça serait ?

Me téléporter.

Est-ce que tu pardonnes facilement ?

Je ne pardonne pas facilement du tout ! Mais je travaille dessus.

Penses-tu avoir compris le sens de ta vie ?

Pas du tout ! J’ai beaucoup de temps pour penser. Plus ça va et je sais ce que je ne veux pas. Je me rends compte que certaines de mes décisions étaient les bonnes et que je ne veux pas revenir en arrière. Ou bien des choses à approfondir comme le coté végétarien et le yoga. Mais le sens de ma vie… 

Quel est ton plus grand rêve ?

Voyager toute ma vie ? Bon ok, quelque chose de plus réaliste: pouvoir continuer de voyager et aller au Pérou: Machu Picchu, et voir les ruines des temples. Le top du top serait de faire le trek de la Vallée Sacrée jusqu’au Machu Picchu.

Si tu étais un accessoire de cuisine, qu’est-ce que tu serais ?

Une cuillère à café.

Quand est-ce que tu as dit « je t’aime » pour la dernière fois ?

Ca remonte à loin…

Où étais-tu lorsque tu as vu le soleil se coucher la dernière fois ?

La semaine dernière à Marree. Les couchers et levers de soleil y sont vraiment magnifiques !

Quelle est ta pire peur ?

Perdre la vue. Il y a tellement de choses à découvrir, observer, admirer. Tous ces paysages à couper le souffle qui attendent.

IMG_8389

Amandine

xx

Outback Australien: les galères et tentatives.

Avant de partir dans l’Outback, il faut bien se préparer. Avoir assez d’eau, d’essence, un véhicule en bon état, etc. Il y a environ 3 semaines, tout, je dis bien TOUT était prêt. Nous avions juste à prendre la route.

Nous avions établi un programme, nous et les allemands. Car oui, il faut faire attention pour traverser le pays du Sud: Port Augusta au Nord: Darwin. En tant que fille, il ne faut pas être seule la nuit, même à deux. 50L d’eau, 50L d’essence en bidon, de la nourriture pour 3 semaines. Si l’un des vans tombe en panne, nous ne sommes pas seules. Ne pas quitter le véhicule dans le désert. Possibilité de faire du feu si nous avons besoin d’aide. Il peut arriver de ne pas croiser d’autres personnes pendant quelques jours selon les routes prises. Et dans certaines « villes » il vaut mieux ne pas être seule.

Première Tentative. Notre programme était de partir de Port Augusta, voir les Flinders Ranges, suivre la route en terre et gravier jusqu’à William Creek, puis Coober Pedy et récupérer la route goudronnée : la Stuart Highway en direction du Nord vers Uluru.

C’est bien connu, tout programme est fait pour être chamboulé ! Le Van des allemands: Chris et Steve est tombé en panne à Marree. Juste avant le Lac salé Eyre. Mais ce n’est pas tout, nous sommes restés bloqués dans ce village pendant 3 semaines. Aucun réseau téléphonique et bien évidemment pas de wifi. Bloqués pourquoi ? Nous avons dû attendre que leur van soit réparé et par la suite que les routes soient ouvertes. Mais je reviendrai dessus avec plus de détails.😉

Bref après 3 semaines dans le vrai Outback à découvrir leur difficile mode de vie, nous sommes repartis en direction du Sud. Oui du Sud, donc marche arrière pour nous et retour à la case départ: Port Augusta.

Deuxième Tentative. Retour à Port Augusta. Après 3 semaines perdues au milieu de nulle-part, il est temps de refaire le plein de nourriture. Nous prenons dès le lendemain du ravitaillement la route, la Stuart Highway. On prévoit de passer la nuit à Pimba…

Sur la route gyrophare, des policiers arrêtent toutes les voitures en direction du Nord. Test d’alcoolémie et dépistage de drogue. Chien dans le van et inspection des véhicules. Les allemands n’auront pas de chance… le policier regardant leurs van leur donne un papier vert… Ils sont obligés de retourner sur Port Augusta pour faire changer les pneus, le pare-brise et les phares… Une fois que cela est fait, ils devront retourner les voir pour qu’ils soient autorisés à partir vers le Nord.

Retour à Port Augusta. Nous en profitons pour faire vérifier notre batterie, Cap’tain Hook (notre van:) ) ayant des soucis parfois. Manque de chance, le souci est plus grave que prévu. Notre van sera mobilisé pendant presque une semaine…

Actuellement nous sommes dans l’attente de LA pièce défectueuse à changer dans le moteur. Si tout va bien il sera prêt à reprendre la route d’ici Mercredi. Affaire à suivre.

Je ne suis pas trop présente en ce moment à cause des soucis de vans et de la route sur les réseaux, et je m’en excuse. Mais je me rattraperai plus tard avec les photos et les récits de voyages. Et bien sûr la lecture de vos blogs aussi.😉

Flinders Ranges
De gauche à droite: Steve, Amélie, moi et Chris.

Amandine, de Port Augusta, South Australia.

XX

 

Elzevir Café et le Yoga Nidra

Je ne sais pas si tu te souviens, mais l’année dernière lors de ma première et unique pour le moment retraite de yoga. J’ai découvert le Yoga Nidra.

Le Yoga Nidra c’est quoi?

Plus connu sous le nom de sommeil lucide, aujourd’hui il est vu comme un moyen d’améliorer sa qualité de sommeil en utilisant des exercices de respiration et visualisation qui te portent dans un état de relaxation dit profond.

Il est également connu comme le « sommeil des yogis ». Car l’état de relaxation est proche de celui de la méditation. C’est l’un des états les plus profonds de relaxation consciente.

Le Yoga, « atteler » (yuj), est l’exercice de la communion spirituelle, le moyen et le but, l’union avec la plus haute Conscience. […] Il est une pratique intégrale, un moyen d’investigation intérieur pour connaître le Soi, traditionnellement divisé en huit membres, ou étapes (ashtânga). Yoga-Nidrâ, La Pratique du Sommeil Conscient par Pierre Bonnasse.

Mais c’est quoi son origine?

Cette technique de relaxation a été crée, développé en 1940 par Swami Satyananda Saraswati. Il a commencé à l’enseigner en 1962. C’est issue de l’Hindouisme, du Bouddhisme et du Tantrisme.

Le Yoga nidra est une pratique de concentration/méditation/contemplation à part entière et qui ouvre la porte à l’expérimentation consciente de l’état de rêve et du sommeil profond. 

Comment ça se passe concrètement?

En pratique il y a 8 phases concernant la respiration, l’état conscient, la visualisation, mantra…

  1. L’entrée
  2. L’intention (Sankalpa)
  3. Le scan du corps.
  4. Respiration, énergie et conscience du moment présent.
  5. Les sens, la perception.
  6. Image, visualisation et la Journée.
  7. Répétition de l’intention.
  8. Le retour.

Depuis la retraite , j’ai essayé avec des vidéos sur Youtube et des apps. Mais impossible de retrouver les exactes mêmes sensations que durant la retraite. Souvent le soir, avant de m’endormir, je me mets en Savasana et tente de le faire toute seule. Je suppose que cela fonctionne car à chaque fois que je le pratique, je dors vraiment bien.

La pratique. Une fois bien installée: bras et jambes éloignés, installée confortablement, une couverture pour ne pas avoir froid, un petit coussin pour la tête. Tu peux aussi mettre un oreiller sous les genoux pour être plus confortable.

Ensuite, je me concentre sur la respiration pendant quelques minutes. Prendre conscience du chemin de l’air à chaque souffle, pendant les inspirations et les expirations. Observer les poumons qui se gonflent, puis se vident calmement. Répéter un mantra 3 fois: une courte phrase ou juste un  mot.

Le scanne du corps. Je commence par le côté droit: chaque doigt et partie de la main droite, puis remonte jusqu’à l’épaule. Pareil avec le bras gauche. Puis la jambe droite et la gauche. (En énumérant chaque orteil également et partie des jambes en remontant). Ensuite toujours partie après partie du bas du corps jusqu’à la tête. Et chaque partie aussi comme la langue, tempes, nez, lèvres, front, mâchoire etc…

Je me re-concentre sur la respiration, en tentant de ne pas suivre les pensées qui arrivent, mais juste les observer passer. On peut aussi tenter de s’imaginer qu’il fait très froid, ou très chaud. Ou encore travailler sur la visualisation. Par exemple une image en particulier ou la couleur et emplacement des chakras dans le corps qui rayonne.

On répète 3 fois notre mantra.

Le plus difficile pour ma part: compter. Oui ça parait stupide dit comme ça ! Mais compte calmement à reculons de 27 à 0. Un souffle étant une inspiration et une expiration. Si tu te perds dans le décompte, tu recommences. Si tu arrives à 0, recommences et ainsi de suite.

Si tu es éveillé ou quand tu te réveilles, reprends conscience de chaque partie de ton corps et respiration. Personnellement j’aime bien restée un peu allongée et m’attirer.

Il y a un an j'avais peur de le faire sans mur. Aujourd'hui c'est un jeu.
Il y a un an j’avais peur de le faire sans mur. Aujourd’hui c’est un jeu.

Et toi tu as déjà essayé ? Tu en penses quoi ?

Elzevir Café voyage dans la Yarra Valley – Melbourne

Pendant le temps passé sur Melbourne, je suis partie une journée dans la Vallée de Yarra. Elle se situe à environ une heure de la ville. La vallée est réputée pour ses 160 caves.

Au programme de la journée…

La ferme de Yering. Leur cidre est vraiment bon et le cadre magnifique. Il est environ 10h30: les dégustations commencent. Ils vendent principalement localement, possibilité de trouver leurs produits dans de petits magasins.

IMG_6693

Une ferme laitière. Ici, premier moment de la journée où l’on craque et achète un fromage. Parfait pour les salades ou en tartines. Certains fromages ressemblent énormément à notre brie ou fromage de chèvres que l’on trouve en France.

IMG_6700

IMG_6706

Le Domaine de Chandon. Vin pétillant de la journée qui a son propre article ! Oui oui, tu as bien lu. Pourquoi ? Parce que je suis assez contente du résultat de certaines photos.:)

Le domaine de Rochford. C’est celle que je n’ai pas trop aimé. Pourtant nous y avons déjeuné. Les vins étaient bons. MAIS: ils reçoivent également dans leurs champs de grands événements comme des concerts ou festivals. Dans leur magasin: des produits locaux et peu de vins en fin de compte. Je trouve cette « cave » trop touristique et un peu, beaucoup hors sujet, et surtout manque complètement de charme.

IMG_6736

IMG_6737

IMG_6738

IMG_6740

IMG_6742

Le domaine Saint Hubert. Lui il nous a bien fait boire ! Beaucoup de vins, une histoire de famille et une passion pour qui se transmet de générations en générations.

IMG_6744

IMG_6746

Dernière visite de la journée après avoir goûté plus de 20 différents vins… Une fabrique de Chocolat ! Autre moment où l’on craque forcément le chocolat.

IMG_6748

IMG_6749

IMG_6750

IMG_6753

IMG_6759

IMG_6758

IMG_6756

IMG_6755

Ce fût une belle journée: commencer par des wallabies sauvages, beaucoup de vins goûtés et finir par du chocolat. Et toi une préférence ?